Aquarelle

Aquarelle

L’aquarelle est une technique picturale fondée sur l’utilisation de pigments broyés, agglutinés avec de l’eau gommée pour constituer une peinture à l’eau également appelée aquarelle. Il en va de même, pour les ouvrages de peintures réalisées par ce procédé. Elle se pratique généralement sur papier. Depuis la fin du XVIII e siècle,
Elle a servi historiquement et sert encore beaucoup pour des travaux mise en couleurs d’impressions monochromes ou de dessins et, avec la gouache, pour les livres de coloriage.

Au XIXe siècle, les éditeurs proposaient des versions des lithographies en couleurs, fabriquées en passant à la main des couleurs sur une impression demi-teinte peu contrastée. Le même procédé a servi pour la mise en couleur de photographies. Au XXe siècle, le procédé pouvait servir pour la mise en couleurs de la bande dessinée par des coloristes[réf. souhaitée]. Le contour était alors préalablement tracé à l’encre indélébile à la plume ou au pinceau.

En peinture, on considère aujourd’hui généralement que le travail à l’aquarelle se fait sur papier vierge. Elle est effectué avec tout au plus une mise en place légèrement tracée au crayon. Cela n’exclut pas que des artistes puissent lever des croquis coloriés sur le motif, avant d’exécuter l’aquarelle proprement dite sur papier vierge.

Plus de détails

Affichage de 1–12 sur 14 résultats

1 2