Ferronnerie

Ferronnerie

C’ est l’art et la technique du travail du fer à la forge, à l’étampe ou au marteau. Les ouvrages en fer sont réalisés par un ferronnier ou un forgeron.
On peut distinguer:
-Dans le bâtiment, qui produit des objets et des ornements architecturaux en fer forgé (garde-corps, grilles, rampes, ou objets d’art). Elle a constitué le prolongement décoratif naturel des bâtiments de toutes les époques.
-Simultanément au perfectionnement des techniques d’extraction du fer, la ferronnerie, plus légère et plus résistante, a remplacé les protections de bois ou de pierre qui sécurisaient les édifices.
-La ferronnerie domestique, qui regroupe les ustensiles culinaires, (tournebroches, chenets) et la ferronnerie funéraire.
Dans le travail, liée à la production agricole ou artisanale (charrues, bêches, herses, outillages).

Aucun traité de serrurerie antérieur au XVIIe siècle n’a été conservé1; le premier traité qui nous soit parvenu fut écrit par Mathurin Jousse en 1627, suivi en 1762 par l’Art du serrurier rédigé par Duhamel du Monceau.

Elle a connu un développement très important au XIXe siècle avec l’apparition de la fonderie et la diffusion de modèles industriels en fonte.
Plus de détails

1 résultat affiché