Chamonix

Chamonix

Chamonix,

Chamonix-Mont-Blanc, ou plus communément Chamonix, est une commune de Savoie. Cette commune recouvre du nord au sud seize villages ou hameaux :
le Tour, Montroc, le Planet, Argentière, les Chosalets, le Lavancher, les Tines, les Bois, les Praz, les Pècles, les Mouilles, les Barrats, les Pélerins, les Gaillands, les Bossons.

Elle entre dans l’histoire en 1091.
Lorsque le comte Aymon Ier de Genève fait dotation de la vallée à l’abbaye bénédictine de Saint-Michel de la Cluse, en Piémont. Des moines s’installent sur la rive droite de l’Arve. C’est la naissance du prieuré de Chamonix. La commune est un territoire du duché de Savoie qui fait partie des États de Savoie, eux-mêmes intégrés par la suite au royaume de Sardaigne. Elle prend le nom de Chamonix-Mont-Blanc le 21 novembre 1921 : l’extension Mont-Blanc résulte d’un accord avec la commune de Saint-Gervais-les-Bains.

Enserrée entre les massifs montagneux des aiguilles Rouges et du mont Blanc. Elle partage avec Saint-Gervais-les-Bains le record de la commune ayant l’altitude la plus haute de Savoie et d’Europe occidentale. Il n’est pas réglé à ce jour du point de vue du droit international). Elle le doit à la présence sur son territoire du sommet le plus haut des Alpes : le mont Blanc qui culmine à 4 809 mètres. La commune est très prisée des amateurs d’alpinisme et des sportifs de montagne en général. Le site du mont Blanc étant le troisième site naturel le plus visité au monde5, cet atout touristique confère un visage très cosmopolite à la ville. Sa superficie est de 116,53 km2.

Plus de détails

Affichage de 1–12 sur 17 résultats

1 2